© 2019 Powered by
Contact | CGU | Politique de confidentialité
Actualité

Concerts 2019 : Mylène a désobéi à ses propres règles

Dragon modifiée le 26 juillet 2019 à 00:59 mercredi 12 juin 2019 à 20:35 | 1350 0
Cette actualité est une analyse. Elle est subjective et ne reflète que ce que pense son auteur.

Les concerts de Mylène Farmer 2019 à Paris Défense Arena battent leur pleins actuellement, et près d'une semaine après le début du show, nous avons assez d'éléments pour analyser le spectacle et le moins que l'on puisse dire, c'est que Mylène a désobéit a ses propres règles, pour notre plaisir à tous !

Tout au long de cette analyse, nous reviendrons sur le spectacle, la setlist, l'image de Mylène et nous analyserons pourquoi Mylène a fait preuve de Désobéissance avec ce spectacle.

Un show hommage à l'ère Ainsi soit-je...

Commençons par le thème du spectacle Mylène Farmer 2019. On voit clairement que le show est un véritable hommage à l'ère Ainsi soit-je avec les 4 singles extraits de l'album Ainsi soit-je... (Sans Logique, Pourvu qu'elles soient douces, Ainsi soit-je... et Sans contrefaçon) plus une chanson hors single supplémentaire de l'album Ainsi soi-je...(L'horloge) pour clore le spectacle. C'est la première fois dans toute la carrière de Mylène que la chanteuse décide de faire un tel hommage surtout pour un album qui n'est pas en cours d'exploitation. Je rajoute que la coiffure et l'univers global noir et rouge ainsi que le choix des chansons sombres et ténébreuses font que ce concert est donc un véritable concert hommage à Ainsi soit-je...

Mylène décide aussi d'interpréter Sans Logique trente ans plus tard et ce en seconde chanson du spectacle afin de donner le ton. Comme j'ai mal dans Timeless 2013 donnait un ton spatial alors que Sans Logique donne clairement le ton Satanique au spectacle de 2019.

On peut donc y voir clairement une référence au tout premier spectacle de Mylène Farmer pile 30 ans plus tard, sauf que cette fois-ci Mylène n'interprète aucun titre de son tout premier album Cendres de lune, ce concert n'est donc dédié qu'à la période Ainsi soit-je...

Les album rouges représentés

L'album Ainsi soit-je représente à merveille le côté rouge, sang, diabolique et sombre de Mylène et c'est cette dominante qui sera largement exploité tout au long du spectacle, mais ce n'est pas le seul album rouge mis en avant par Mylène, en effet, nous avons l'avant final explosif constitué du Mashup Fuck them All / C'est dans l'air l'apothéose de l'ère Avant que l'ombre... Point de suture. Ce final explosif qui combine les deux plus gros tubes de l'ère Avant que l'ombre... Point de suture représente donc parfaitement le concert. Ajoutons que Je te rends ton amour est aussi la chanson la plus sombre et rouge sang de l'album Innamoramento avec sa mise en scène avec le fauteuil façon Game of thrones tout droit sortit d'un château hanté avec des têtes de loup. L'enchaînement Je te rends ton amour, Fuck them all / C'est dans l'air donne un final sombre mais aussi tubesque au concert et le final sur l'Horloge avec le feu confirme bien que nous sommes dans un spectacle noir et rouge dédié au côté diabolique de Mylène qui lui va si bien.

La Désobéissance ici c'est qu'aucun titre de l'album actuel Désobéissance n'est interprétée à la fin ou vers la fin du show et c'est d'abord cela qui gêne je le pense pas mal de fans avec ce concert, mais il faut bien avouer que ce côté dark du concert fonctionne à merveille avec ces titres.

Où est l'album Désobéissance ?

J'enchaîne ensuite avec pour moi ce qui est une des plus grosse désobéissance de Mylène dans ce spectacle de 2019 : le titre Désobéissance n'a pas été interprété. D'une part il n'a pas été interprété, mais ce qui choque c'est que c'est un vrai single, que c'est le nom de l'album, que nous avons eut un clip et des remixes et qu'à chaque tournée ou concert, Mylène interprète toujours le titre de l'album en cours : Ainsi soit-je en 89, L'autre... en 96, Innamoramento en 99, Avant que l'ombre... en 2006, Point de suture en 2009, Monkey me en 2013. Jamais Mylène n'a écarté le titre éponyme de son album en concert. C'est çà la plus grande Désobéissance du spectacle de 2019, surtout qu'en plus la chanson Désobéissance se serait trés trés bien intégrée dans le spectacle avec les paroles de ténèbres, de feu, de cierges etc... Mais non, Mylène a désobéi aux règles qu'elle s'impose habituellement et je vous avoue que pour l'effet de surprise, c'est réussit !

Continuons dans les surprises, et il se trouve que c'est du côté de l'album en cours Désobéissance que cela se passe. Il n'y a que quatre titres du dernier album dans le concert et çà pareil c'est une véritable petite révolution : imaginez qu'il y a plus de titres de son album de 1987 que de celui de 2019 ! Sur les quatre singles de Désobéissance, seuls deux sont interprétés sur scène : l'excellent Rolling Stone et le super Des larmes. Pas de N'oublie pas pour le moment, et pas de Désobéissance on l'a dit. On retrouve par contre le single Sentimentale (çà c'est cool) et Histoire de fesses (c'est encore plus cool !). Mylène interprète enfin une chanson qui bouge et qui parle de sexe, elle qui écarte toujours ses bonnes chansons qui bougent, elle nous faisait le coup à chaque fois : Consentement au Mylenium Tour, Aime à Avant que l'ombre... à Bercy, Sextonik au N°5 on Tour et dernièrement Tu ne le dis pas pour Timeless 2013. Cette fois-ci Mylène désobéi, elle se lâche et elle interprète Histoires de fesses qui a donc par élimination (puisque Sentimentale a déjà eu un petit clip et une pseudo sortie) de trés fortes chances d'être le single LIVE.

Enfin, la série de concerts n'étant pas terminé, rien n'est sûr encore concernant Sentimentale qui pourrait être remplacé par le duo N'oublie pas avec LP si jamais elle vient sur scène un soir pour la captation du bluray / DVD. Je termine juste avec la ballade Retenir l'eau qui pour moi serait interprétée à coup sûr car c'est la seule ballade de l'album Désobéissance et car elle est trés jolie, mais non.

Le grand retour de l'album Innamoramento

Le concert de 2019 c'est aussi et surtout une autre désobéissance : celle de voir enfin plusieurs titres de l'album Innamoramento. Imaginez bien que cet album culte n'est quasiment jamais interprété sur scène, seul L'âme Stram a été interprété depuis le Mylenium Tour lors du N°5 on tour et Je te rends ton amour lors de la tournée indoor de 2009 (remplacé par Fuck them all pour le DVD au stade de France).

Clairement Innamoramento est la petite boite à bijoux bleue que Mylène n'ouvre jamais, et là elle l'ouvre. D'abord avec l'Âme Stram Gram une des plus grosses surprise de ce spectacle là aussi ! La version est cette-fois-ci plus dark avec des images d'une personne possédée par le diable : fascinant ! Ensuite, et là accrochez-vous, Mylène interprète le single Innamoramento qui a cloturé les concerts du Mylenium Tour. Le titre Innamoramenot est une perle au même rang que Ainsi soit-je et que Avant que l'ombre.. un grand classique de Mylène. Enfin, on sait tous que Mylène adore quelques ballades plus que les autres et Je te rends ton amour en fait partie. La mise en scène avec le trône de fer et les images du robot humanoïde derrière en font un moment énorme un peu comme Libertine en 1996 ou Dégénération en 2019.

Vous l'aurez compris ces trois titres de l'album Innamoramento interprétés dans un même concert donnent une force spectaculaire au show. Du grand art que seul Mylène sait maîtriser et vraiment, ce sont trois excellentes surprises qui font que ce show est exceptionnel.

On dirait que Interstellaires est l'album en cours...

Parlons maintenant de l'album interstellaires, car comme vous le savez, Interstellaires n'est pas l'album en cours mais l'album sortit en 2015 avant Désobéissance. Comme vous avez pu le remarquer trés certainement, le thème du show n'est pas uniquement dédié à l'ère Ainsi soit-je... et à toutes les chansons rouges et diaboliques de Mylène. Le spectacle Mylène Farmer 2019 a aussi un énorme côté futuriste et interstellaire.

D'abord, l'entrée. Je m'étais donc trompé sur le titre d'entrée dans mon analyse en afifrmant que l'entrée se ferait sur le titre Pas d'access. J'hésitais fortement avec Interstellaires et Désobéissance mais finalement Mylène a choisit Interstellaires. J'adore la chanson Interstellaires mais je trouvais que Pas d'access explosait davantage et je voyais plus une intro là dessus. Là l'intro n'a rien à voir avec le titre interstellaires ce qui fait que jusqu'au dernier moment on ne sait pas qu'elle titre elle va chanter.

L'intro avec ce thème d'ovni comme si Mylène était un extra-terrestre est CA-NON ! L'entrée est super, tout est parfait vraiment, et j'adore les images de ville futuriste qui se forment petit à petit, cela contraste tellement bien avec le costume et la coiffure de Mylène taillés pour les titre suivants (Sans Logique, Rolling Stone, etc..). C'est donc encore une fois, la première fois que Mylène fait son entrée sur un titre qui n'est pas issu de l'album en cours.

Autres surprises, Mylène n'interprète pas le single City of Love qui pourtant avait de fortes chances d'être interprété. C'est pas moi est écarté également mais çà on s'en doutait un peu. Stolen car avec Sting lui est de la partie. Le titre Un jour ou l'autre ne constitue pas le final mais vu le thème du concert avec les éléments : feu, eau et air, ce titre avait tout à fait sa place comme je vous l'avais annoncé dans ma précédente analyse.

Enfin des chansons de l'album Anamorphosée sont écartées

Le titre XXL est enfin écarté des concerts de Mylène Farmer. Ce n'est pas que le titre soit mauvais loin de là, c'est juste qu'il a je pense été trop interprété sur scène et que de toute façon il n'aurait pas eut sa place dans ce concert si noir et rouge. Le fait que XXL ne soit pas interprété est une vraie révolution en soit.

Nous avons toujours habituellement au moins trois titres de l'album Anamorphosée pendant les concerts et cette fois nous n'en avons que deux : California et Rêver. California avait été interprété en 2009 et c'est une immense joie que de retrouver ce titre. Rêver est un incontournable, cette chanson est culte et à tout a fait sa place dans la setlist surtout que la version change un peu.

Une ville, du froid et du feu

Mylène Farmer 2019 à la Défense Arena est un spectacle bourré d'images. Comme pour Timeless 2013 il n'y a pas d'élément spécifique comme une statue de déesse, une croix géante ou des écorchés. Nous avons de gros écrans avec des formes futuristes qui se déplacent dans les airs tels des logos et ce sont les images sur les écrans qui forment les décors.

Comme annoncé dans l'analyse du site Wiki-dragon et aussi dans le rumeurs de la page avec les infos en temps réel, le décor représentait bel et bien une ville. J'avais dit cela car dans Rolling Stone on avait une ville futuriste avec une voiture et dans Des larmes aussi on avait une voiture, cela m'avait intrigué. Et en plus on avait le single Stolen Car avec Sting. Et puis l'album Interstellaires renvoyait à l'espace donc je m'attendais à un décor d'une ville moderne avec des éléments religieux. Par contre je ne m'attendais pas du tout à retrouver le thème du diable et je suis trop content que Mylène ait réussit à combiner ces deux thèmes là.

Là où je m'étais trompé, c'est pour le thème de la végétation (j'ai cru voir des roses dans Sentimentale mais je ne suis pas certains). Et pour le thème de l'eau uniquement représenté par la glace dans Désenchantée. Autrement le thème du feu et de l'espace était bien présents ! Nous pouvions déduire cela grâce aux textes de Désobéissance et de Un jour ou l'autre notamment et surtout grâce aux clips des singles précédents. Enfin, le clip de Des larmes en noir et blanc avec la cape à la fin renvoyait forcément à un côté un peuc château magique de Dracula. Un thème qui colle trop bien à Mylène !

J'entends certains critiquer la mise en scène des concerts, mais je précise juste que chaque écran est unique et doit peser un poids monstre. Toutes les images sont reliées ensemble et il y a un véritable travail d'images dans ce show. Les plate-formes qui volent au dessus du public sont vraiment géniales, il y a la scène qui se déplie au dessus de la fosse et surtout tous ces projecteurs en spirale sont vraiment magnfiques au milieu de la Défense Arena, vraiment c'est un cocnert avec un budget énorme et moi personnellement jadore toutes les images, l'univers et les effets spéciaux et rien que pour cela je trouve que le concert est grandiose. Après je sais aussi que certaines personnes sont déçus par le final mais çà c'est autre chose...

Le final sur L'horloge

L'entrée des concerts est pour ma part réussie avec son ambiance interstellaire et son côté futuriste et épuré à la fois. Le final lui laisse une sensation assez spéciale et étrange. D'abord car L'horloge n'est pas un titre nouveau, et on a donc cette impression de déjà vu. La mise en scène est moins spectaculaire que pour Avant que l'ombre... À Bercy et je pense que c'est cela qui a le plus choqué les fans. Les fans s'attendaient à un truc énorme (même sur l'horloge) comme pour 2006. Et ce final où Mylène part dans le feu est simple. Il n'y a pas des lustres de 5 mètres de haut en forme de serpent ni de rideau d'eau ni même de portes géantes qui se referment. Non juste du feu et juste un vieux titre (pas si mal que çà d'ailleurs je tiens à le préciser).

Pour son final, Mylène décide donc encore de désobéir. Après avoir cloturer le N°5 on tour sur Si j'avais au moins... et sur Désenchantée au Stade de France, Mylène continue en 2013 en faisant un final sur Rêver qui avait déjà choqué. Désenchantée et Rêver sont deux titres majeurs de Mylène alors on peut se dire que çà passe, mais finir sur L'horloge c'est vraiment osé ! Mylène a osé le faire pourtant car Mylène désobéi maintenant, elle désobéi a ses propres règles et se libère. Elle a voulu nous faire un show à la Ainsi soit-je... et il est vrai que L'horloge avec tout ce feu et toute cette simplicité colle trés bien au show. Toute cette ambiance de cimetière qui rappelle le Tour 89 trente ans plus tard c'est extrèmement bien vu et personnellement cela ne me choque pas.

La seule petite chose qui me choque c'est lorsque les gens croient à chaque fois que ce sera la dernière tournée de Mylène Farmer. En 2006, la position de la main levée de Mylène comme si elle nous disait aurevoir faisait déjà croire à tout le monde que c'était un adieu. Rappellez-vous en 2009 vu qu'elle a terminé sur Désenchantée, les gens disaient que vu qu'elle termine sur le plus gros titre de sa carrière elle ne remontera plus sur scène. Et en 2013 aussi, tout le monde pensait qu'elle ne referait pas de tournée car terminer sur Rêver et disparaitre dans un nuage était signe d'adieu...

Terminer sur le premier titre du Tour 89 ne veut pas dire que Mylène ne reviendra pas sur scène, vous êtes tous tombés dans son piège et personnellement je pense que cela doit bien amuser Mylène ! Je pense que Mylène aime tellement son métier que tant qu'elle pourra monter sur scène elle le fera.

Synthèse du concert

Pour conclure cette analyse des concerts de Mylène Farmer 2019, je dois vous avouer que j'ai adoré ce concert, d'abord pour son ambiance sombre et rouge qui va si bien à Mylène, puis pour ses choix de setlist complètement osés qui ont surprit tout le monde et enfin car Mylène s'est enfin libérée de ses propres chaînes et la Désobéissance pour moi elle est là.

Je n'ai pas parlé du titre M'effondre, mais sachez que là aussi, c'est une véritable claque que de retrouver un titre hors single qui n'est pas une ballade dans un album qui a déjà été exploité sur scène à savoir Bleu noir. Cela n'est jamais arrivé et franchement, c'est en voyant cela et tous les risques que Mylène prend pour nous proposer un show unique qu'on est ou devient fan de cette artiste immense.



Voilà pourquoi les concerts de 2019 sont assurément les meilleurs concerts de Mylène et qu'ils dépassent Avant que l'ombre... À bercy en 2006. Ce n'est pas parceque la mise en scène est hors-norme, c'est grâce aux choix judicieux de setlist qui auraient pu être un poil meilleur avec des titres comme Désobéissance ou Tu ne le dis pas (vu l'ambiance de cimetière vers la fin) ou en scindant les titres Fuck them all et C'est dans l'air (C'est dans l'air qui pour le coup n'est pas trop présent). Mais au final, c'est le spectacle de Mylène et si elle a décidé de mettre telle chanson et non une autre, c'est sa décision et nous devons la respecter.

Pour ma part j'adore vraiment ce show et je pense qu'il va faire un trés beau Blu Ray / DVD. Bravo à Mylène !


Partagez cette Actualité





Laisser un commentaire
Votre pseudo
Votre message


J'ai lu et j'accepte les CGU